Prendre soin de Soi… Oh ! Lumière et Ombre !

Le 21 septembre 2021

Bonjour,

Que de pas, déjà, depuis le début de l’année, pour trouver l’équilibre en soi !

En plus, en ces moments troubles, le retrouver à l’extérieur est difficile… que de changements, de chamboulements, d’adaptations demandés tout le temps ! Il paraît que la planète Terre, oui, la boule sur laquelle nous sommes assis, bouge, elle aussi… il paraît qu’elle tourne plus vite, qu’elle change d’énergie, qu’elle se transforme… je pense qu’il y a un lien entre elle et nous, entre les planètes et nous, voir l’univers, mais peut-être pas celui que nous croyons…
La recherche d’équilibre est la recherche perpétuelle, eh oui ! Dès que je l’ai atteint, il penche la tête, il vérifie que tout va bien et hop ! Il se déséquilibre !

La plus belle définition de la santé que je connaisse est ce perpétuel dialogue entre déséquilibre et équilibre retrouvé. La santé est un état mobile, et non immobile comme nous le souhaitons dans nos rêves… et nos réalités quotidiennes. Elle est, chaque jour, un va-et-vient constant entre nos états et les mouvements que nous mettons en place, autant de pas vers une santé optimale.
La recherche d’équilibre, comme marcher sur un fil, oh ! je glisse, ah ! je reviens.

Plus je m’y exerce, plus les mouvements à faire me viennent spontanément, plus mon corps se les rappelle lui-même. Ainsi, lorsqu’il ira mal, il aura déjà développé cette capacité que nous avons tous, l’auto-guérison. Avec une impulsion, une aide, un coup de pouce extérieur, il retrouvera de façon sereine son équilibre intérieur.

C’est pourquoi j’écoute les saisons, j’y puise les variations d’énergie et j’y relie ma pratique, mes soins, mon accompagnement. Je m’inspire des éléments, terre, air, eau et feu car ils font partie de nous comme nous faisons partie d’elle, la nature… Le passage des saisons est chaque fois une harmonisation différente de ce qui existe, parfois visible, parfois caché. Je pense à la chaleur, ou son contraire, le froid, à la lumière, sa progression montante vers l’été et descendante vers l’hiver. Je propose donc les équinoxes, deux temps de passage importants vers de nouvelles saisons comme moments privilégiés pour prendre soin de Soi…

L’automne, la saison de l’équilibre par excellence entre récoltes, moissons, vendanges et la chute… des feuilles, du passé, de la lumière, est un temps propice pour travailler notre enracinement et préserver notre stabilité, pour descendre du zénith vers les ombres, l’intérieur de la terre, bien au chaud…

Comme l’étoile du soir, entre soleil et lune, berce la Terre…

Cultive les ombres, elles se préparent à fleurir, à devenir lumière ensoleillée, entre l’hiver et l’été…

Avec joie,

Michèle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.